• Naiya

La vie extraterrestre découverte par des Québécois?


Des scientifiques québécois qui étudient la voûte céleste ont perçu des oscillations lumineuses provenant de l’espace si particulières qu’il pourrait s’agir de messages envoyés par des formes de vies extraterrestres.

Si cette théorie n’est pas nouvelle, le professeur Ermanno Borra et de son étudiant Éric Trottier, de l’Université Laval à Québec, viennent de la voir publiée dans la prestigieuse Publications of the Astronomical Society of the Pacific.

Pour confirmer l’hypothèse émise par le professeur Ermanno Borras en 2012, son étudiant Éric Trottier a fait un grand sondage de la voûte céleste, grâce au programme de relevé des objets célestes, la Sloan Digital Sky Survey. L’étudiant à la maîtrise a analysé un ensemble d’objets dans le ciel: galaxies, étoiles et autres. Il a découvert que sur ces 2,5 millions d’objets, les oscillations particulières ne provenaient que de 235 étoiles, étrangement semblables au soleil. Ces oscillations étaient toutes similaires.

«Si les extraterrestres veulent nous dire qu’ils existent, ils peuvent prendre un laser et envoyer des impulsions lumineuses...Ils allument et éteignent, allument, éteignent. Ce que nous avons observé, c’est que c’est toujours le même temps entre les pairs de signaux. Ce sont des temps très très brefs. Entre ces temps, il pourrait avoir des messages codés. Le signal est tellement bizarre», explique le professeur Borra, joint par TVAnouvelles.ca.

Selon M. Borra, la distance du signal dépasserait les 1000 années-lumière. Si cette distance nous semble énorme, il est tout à fait possible de générer un tel signal avec la technologie actuelle.

Comment des étoiles si éloignées peuvent-elles envoyer un signal bien précis? Il n’existe aucune explication scientifique officielle à cette oscillation. Les chercheurs se tournent vers l’hypothèse, qui est non confirmée, de la forme de vie extraterrestre.

Selon la publication, ces formes de vies intelligentes tenteraient d’entrer en contact avec nous afin de nous prévenir de leur présence. Le professeur Borra qui a émis l’hypothèse, en 2012, avertit «il n’ya rien de fou là-dedans. Ce n’est pas de croire ou de ne pas croire aux extraterrestres, mais tout simplement d’analyser les observations qu’on fait du ciel et de rechercher la vérité». Ceci dit le tout reste une «hypothèse» précise le professeur.Des travaux plus poussés, effectués par d’autres chercheurs, devraient confirmer ou infirmer cette hypothèse.

source: http://www.tvanouvelles.ca/

Partagé par :laforceuneenaction.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source


668 vues
© 2016 - www.laforceuneenaction.com-Tous droits réservés
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon